Un jour

Un jour, j’ai souhaité, j’ai espéré du fin fond de mon coeur qu’un changement  advient. De tout mon âme, j’ai cru voir le bout du tunnel. Mais, rien ! Du tréfond de mes abîmes, j’ai rêvé que ce beau monde rassemblera ses protons, sa fraîcheur et ses rosiers, la tiédeur de ses pétales, l’innocence de ses plamiers… Mon coeur s’enflamma pour cette lueur d’espoir qui ne s’alluma pas et pour cause, un abruti qui s’est mal conduit. Un être qui n’a pas su mesurer l’ampleur de ses erreurs. Un dirrigeant qui ne saura tenir ses promesses. Des victimes, il y en a par milliers. Ces gens qui trébuchent mais qui se relèvent malgré les coups. Ils ne baissent pas les bras, prient, scandent leur Liberté, réclament leur bonheur baffoué… Ils n’arrêtent pas de se dire qu’un jour leur étoile brillera, qu’ils verront ce levée de soleil.

Ils  essaient toujours de garder l’espoir , mais hélas il leur file entre les doights.  Ils  ont beau se dire qu’il faut être réaliste et qu’il faudrait le mépriser mais reste cette palpitation qui nous retient à la vie, ce souffle qui nous souffle que le meilleur reste à venir et qu’il faut se battre pour l’avenir. Et nous attendons encore…

Attendre encore quelqu’un qui va nous tirer vers l’avant pour arriver à un aussi superbe rendu, une façon de voir les choses differemment, une envie d’arriver à travailler et  de réussir.  Nous aspirons à voir à des étoiles, à toucher le printemps, à partager des fous rire,  à vivre  des émotions. Tout ça et encore…Un jour